Archives par mot-clé : plan sauvegarde des biens culturels

SOUTENEZ NOTRE PROJET PSO18

J’ai besoin de vous les z’Amis ! ouvrez le lien AVIVA et Votez votez likez et partager ! Pour ce nouveau projet que Gaëtan Fontaine Réseautage porte avec une équipe de professionnels En faveur du soutien que nous pouvons apporter aux biens culturels et du patrimoine et à sa protection.
Cliquez sur le lien suivant et votez :
http://bit.ly/2JnAFyg

Qui sont PSO 18?

PSO18.fr est le projet d’un partenariat de 4 structures 
Gaëtan Fontaine Réseautage Influ-Anse,Amaury Desbas et -PIERRE VAILLANCOURT ( une petite structure Québécoise chargée du site internet du PSO ET Prev Sécurité 62 Bruno Saudemont

NOTRE PROJET

Un outil technique, opérationnel permettant la prise de décision adapté pour les responsables de la sécurité des bibliothèques et musées, afin d’opter pour la meilleure prise de décision.

Ce produit est destiné au départ pour les bibliothèques,  musées pour établissement d’un plan d’urgence en cas de catastrophe ou de sinistre, il sera par la suite adapté aux entreprises et autres administrations.

Cet outil répond aux différentes préocupations préparatoires, facilite l’encadrement des décisions opérationnelles dans un ensemble de problématiques techniques permettant du coup, pour une personne donnée, d’opter pour la meilleure prise de décision.

Elle est utile de bénéficier d’outils « simples » permettant de vérifier et d’analyser rapidement les informations afin de pouvoir prendre la décision à priori la plus adaptée à un instant donné et ce, sans nécessairement avoir des connaissances poussées.

Les outils développés seront une application en ligne ainsi que des accès ‘intranet’ ce qui permettra l’accès rapidement aux informations sensibles afin de favoriser la prise de décision. Les produits proposés dans le cadre de la validation des mises en œuvre pour la protection des œuvres seront adaptés aux réalités de chaque musée ou environnement où sont exposés les œuvres.

Cette outil, répertorira toute les informations en 3D des pièces, les organes de sécurité, les organes techniques des bâtiments, et surtout les œuvres qui seront à évacuer.

Cet outil va reprendre les plans « Etares », « POI », plans d’urgences et comme pour les musées le plan de sauvegarde des œuvres.

Cette outil sera mis à disposition aux services de secours ; mais aussi aux personnels de l’établissement avec un code d’accès par rapport a leurs compétences et droits d’accès   .

Outil sera interactif et adaptable ou complémentaire aux outils embarqués 

NOTRE SITE INTERNET

http://pso18.fr/



LA FABRIQUE AVIVA

Voici un article de La Gazette qui met en lumière les deux participant au concours national « La Fabrique AVIVA ».

Les liens de votes sont :

La carré Fantastik : http://bit.ly/2H6pmJh

PSO18 : http://bit.ly/2JnAFyg

VOTEZ!! POUR PSO18 !!!

Influ-Anse ( Gaëtan Fontaine Réseautage )qui est le porteur du projet pso18.fr au concours La Fabrique d Aviva qui est parrainé par Sébastien Hedin Avivaagence de Saint Omer.

PSO18.fr est le projet d’un partenariat de 4 structures 
Gaëtan Fontaine Réseautage Influ-Anse,Amaury Desbas et -PIERRE VAILLANCOURT ( une petite structure Québécoise chargée du site internet du PSO ET Prev Sécurité 62 Bruno Saudemont

plan sauvegarde des biens culturels

SAINT-OMER PREV’SÉCURITÉ 62 RÉVOLUTIONNE LA PROTECTION DES ŒUVRES AVEC SA COUVERTURE ANTI-FEU

AU CŒUR DES ENTREPRISES. À la tête de Prev’Sécurité 62, Bruno Saudemont, par ailleurs pompier volontaire à Saint-Omer, a mis au point une couverture anti-feu pour laquelle il s’est associé avec Gaëtan Fontaine et Apronor. Les plans de sauvegarde des œuvres (PSO) entrent aussi dans son champ de compétences.

Marion Clauzel | 22/04/2019 Voix du Nord

La couverture anti-feu permet de venir rapidement à bout d’un incendie de voiture.

1

Des extincteurs à la couverture anti-feu

Au départ, Bruno Saudemont, pompier volontaire, est spécialisé dans les extincteurs. Il les installe et les entretient via sa société prestataire de services dans le domaine de la sécurité incendie, Prév’Sécurité 62, une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). Il a aussi mis au point une couverture anti-feu, désormais commercialisée. C’est la société Apronor près de Rouen qui la fabrique. Pour ce projet, Bruno Saudemont s’est associé avec Apronor, et aussi avec Gaëtan Fontaine du cabinet conseil Influ-Anse à Lille. La marque Protech Sentinel a été déposée . La couverture anti-feu peut servir à protéger des flammes des œuvres non transportables, quand elle vient recouvrir une statue ou un tableau. Elle peut aussi permettre d’étouffer rapidement un incendie de voiture ou un feu de poubelle, sans avoir recours à l’arrosage. « Cette couverture à base de fibre de roche est imperméable à l’eau, lavable et recyclable », précise Bruno Saudemont.

2

Des plans de sauvegarde des œuvres

Depuis 2018, Gaëtan Fontaine ne fait pas que la promotion de la couverture anti-feu mise au point par l’Audomarois Bruno Saudemont. Il essaie aussi de convaincre les musées et les bibliothèques de sauvegarder leurs œuvres, en adoptant des plans de sauvegarde des œuvres (PSO). Ce type de plan permet aux secours d’évacuer et de sauvegarder les œuvres présentes dans un établissement ou un monument selon un périmètre établi, en cas d’incendie. La cathédrale Notre-Dame de Paris, victime des flammes, lundi soir, bénéficiait d’un PSO. C’est aussi le cas du musée Sandelin à Saint-Omer qui a été l’un des premiers clients de Bruno Saudemont.

Bruno Saudemont et Gaëtan Fontaine, une pochette anti-feu à la main.
Bruno Saudemont et Gaëtan Fontaine, une pochette anti-feu à la main.

3

Pour quels clients ?

Outre le musée Sandelin et son PSO, les clients de Bruno Saudemont sont très variés. Il a équipé en couvertures anti-feu le Château de Grignan ou encore un musée à Châlons-en-Champagne. Parmi ses clients, figurent aussi des privés qui veulent protéger des tableaux chez eux. Prev’Sécurité est contactée par Internet pour des demandes de devis. Reste que pour les couvertures, comme pour les PSO, c’est souvent le budget qui coince. Néanmoins, cela va se développer. Gaëtan Fontaine en est persuadé. « La France a besoin de reprendre en main son patrimoine. Stéphane Bern le fait à sa façon. Moi je peux le faire, en organisant des rédactions de PSO. »

http://www.prevsecurite62.fr

http://www.lavoixdunord.fr/node/571252/paywall?fbclid=IwAR22yfFx8cw5iDkfhLpaThuh3_cdBfhpokRZSYEDNscT5ktlsMLzfHGwIf4

Saint-Omer Prev’Sécurité 62 révolutionne la protection des œuvres avec sa couverture anti-feu

AU CŒUR DES ENTREPRISES. À la tête de Prev’Sécurité 62, Bruno Saudemont, par ailleurs pompier volontaire à Saint-Omer, a mis au point une couverture anti-feu pour laquelle il s’est associé avec Gaëtan Fontaine et Apronor. Les plans de sauvegarde des œuvres (PSO) entrent aussi dans son champ de compétences.

Marion Clauzel | 22/04/2019 Voix du Nord

La couverture anti-feu permet de venir rapidement à bout d’un incendie de voiture.

1

Des extincteurs à la couverture anti-feu

Au départ, Bruno Saudemont, pompier volontaire, est spécialisé dans les extincteurs. Il les installe et les entretient via sa société prestataire de services dans le domaine de la sécurité incendie, Prév’Sécurité 62, une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). Il a aussi mis au point une couverture anti-feu, désormais commercialisée. C’est la société Apronor près de Rouen qui la fabrique. Pour ce projet, Bruno Saudemont s’est associé avec Apronor, et aussi avec Gaëtan Fontaine du cabinet conseil Influ-Anse à Lille. La marque Protech Sentinel a été déposée . La couverture anti-feu peut servir à protéger des flammes des œuvres non transportables, quand elle vient recouvrir une statue ou un tableau. Elle peut aussi permettre d’étouffer rapidement un incendie de voiture ou un feu de poubelle, sans avoir recours à l’arrosage. « Cette couverture à base de fibre de roche est imperméable à l’eau, lavable et recyclable », précise Bruno Saudemont.

2

Des plans de sauvegarde des œuvres

Depuis 2018, Gaëtan Fontaine ne fait pas que la promotion de la couverture anti-feu mise au point par l’Audomarois Bruno Saudemont. Il essaie aussi de convaincre les musées et les bibliothèques de sauvegarder leurs œuvres, en adoptant des plans de sauvegarde des œuvres (PSO). Ce type de plan permet aux secours d’évacuer et de sauvegarder les œuvres présentes dans un établissement ou un monument selon un périmètre établi, en cas d’incendie. La cathédrale Notre-Dame de Paris, victime des flammes, lundi soir, bénéficiait d’un PSO. C’est aussi le cas du musée Sandelin à Saint-Omer qui a été l’un des premiers clients de Bruno Saudemont.

Bruno Saudemont et Gaëtan Fontaine, une pochette anti-feu à la main.
Bruno Saudemont et Gaëtan Fontaine, une pochette anti-feu à la main.

3

Pour quels clients ?

Outre le musée Sandelin et son PSO, les clients de Bruno Saudemont sont très variés. Il a équipé en couvertures anti-feu le Château de Grignan ou encore un musée à Châlons-en-Champagne. Parmi ses clients, figurent aussi des privés qui veulent protéger des tableaux chez eux. Prev’Sécurité est contactée par Internet pour des demandes de devis. Reste que pour les couvertures, comme pour les PSO, c’est souvent le budget qui coince. Néanmoins, cela va se développer. Gaëtan Fontaine en est persuadé. « La France a besoin de reprendre en main son patrimoine. Stéphane Bern le fait à sa façon. Moi je peux le faire, en organisant des rédactions de PSO. »

http://www.prevsecurite62.fr

http://www.lavoixdunord.fr/node/571252/paywall?fbclid=IwAR22yfFx8cw5iDkfhLpaThuh3_cdBfhpokRZSYEDNscT5ktlsMLzfHGwIf4

LA VOIX DU NORD DE SAINT OMER PREV SÉCURITÉ 62

AU CŒUR DES ENTREPRISES

A LA TETE DE PREV SÉCURITÉ 62 ,BRUNO SAUDEMONT ,PAR AILLEURS POMPIER VOLONTAIRE A SAINT OMER A MIS AU POINT UNE COUVERTURE ANTI FEU POUR LAQUELLE IL S EST ASSOCIE AVEC GAETAN FONTAINE ET BAPTISTE BIOCHE DE LA SOCIÉTÉ APRONOR. LES PLANS DE SAUVEGARDES DES OEUVRES (PSO) OU (PSBC) ENTRENT AUSSI DANS UN CHAMP DE COMPÉTENCES

LA VOIX DU NORD DE SAINT OMER


FEUX DE VOITURE