NOUVEAU PRODUIT Sac de protection anti-feu pour accus LiPo

Notre nouvelle creation chez Prev Sécurité 62
Housse pour prévenir tout accident avec les batteries LITHIUM POLYMERE pendant la charge. Vivement conseillé pour le stockage de vos batteries.

Ce sac de protection ignifugé fabrication Française
fabriqué avec mon partenaire Baptiste 
dimensions 25 x 35 cm.

Sac de protection anti-feu pour accus LiPo
notre nouvelle creation

Prev Securite 62

L Indépendant du 06/07/2017
Remise de prix La Fabrique D Aviva
Merci à Hervé Leleu pour cette soirée et de m avoir accompagné pour ce concours ,
#votrepatrimoineetvous  #aviva  #lafafriqueaviva

C était le 30 Juin 2017 remise de chèque de 2000 euros gagné lors du concours de la Fabrique Aviva par Hervé Leleu patrimoine et vous et Aviva
Encore merci à Hervé Leleu pour cette soirée

REMISE DE PRIX DE LA FABRIQUE AVIVA

Anne Sophie et Hervé Leleu “Votre Patrimoine et Vous” ont choisi d’inviter plus de 300 personnes  O’Ciné à St Omer

pour la projection du Film de Serge Girard.

Il est vrai qu’Hervé connait Serge depuis prés de 20 ans,

ils sont d’ailleurs Amis,

et Serge se fait toujours un plaisir de venir dans l’ Audomarois , “cette magnifique terre d’accueil “comme il la qualifie!

S’en est suivi un débat puis un cocktail durant lequel Serge Girard s’est prêté aux jeu des questions réponses, des photos ,des selfies et des Autographes.

Un personnage  sympathique,très abordable et trés humble.

Une magnifique soirée …

Hervé Leleu a profité de cet évènement pour Honorer Bruno Saudemont , pompier volontaire à St Omer

jeune chef d’entreprise Prev’sécurité 62

 

et procéder à la remise du chèque de 2000 euros gagné lors du concours de la Fabrique Aviva.

Bravo Bruno!

Anne Sophie et Hervé Leleu “Votre Patrimoine et Vous” ont choisi d’inviter plus de 300 personnes O’Ciné à St Omer
pour la projection du Film de Serge Girard.
Il est vrai qu’Hervé connait Serge depuis prés de 20 ans,

Formation Sécurité incendie

Formation Sécurité incendie

 

Vous recherchez le meilleur moyen de prévenir les risques d’incendies ?
Sécurité Incendie Conseil, vous propose plusieurs types de formations, allant de la prévention à la lutte contre le feu.

les avantages:

  • – Dispensée par de vrais professionnels

Formation incendie

Prendre conscience des dangers du feu, acquérir les compétences et réflexes utiles dans l’utilisation des matériels d’extinction d’incendie existants dans l’entreprise ; savoir stopper, contraindre ou limiter le danger des flammes sans s’exposer ; évacuer et protéger les personnels

Prev Securite 62 vous propose différentes formations

Formation Incendie Equipier de Seconde Intervention (ESI)

Cette formation vise à approfondir les connaissances incendies des équipiers de 1ère intervention, à les former à l’intervention dans l’attente des sapeurs pompiers. L’équipier de deuxième intervention doit être choisi parmi les équipiers de 1ère intervention incendie

  1.       Théorie sur l’incendie
  2.       Exercices sur feux réels
  3.       Manipulation d’extincteurs et de RIA

M.O.E :exercice de mise en œuvre des extincteurs

SSI :système de securite incendie

EVAC et MAO évacuation des locaux ,Mise à l’abri des occupants

SSIAP1-2-3 Service Sécurité Incendie et Assistance aux Personnes

Formation Agent discothèque

Formation Audit signalisation de sécurité

Une visite complète et détaillée des locaux est indispensable. Le responsable de l’étude doit être accompagné par le responsable, chargé de la sécurité de l’établissement. La visite fait l’objet d’un rapport détaillé, les emplacements précis de tous les éléments conseillés sont récapitulés par nature de signalisation.

DSCI0470

les exercices d’évacuation

évacuation et translation horizontale

photo d'un exercice d'évacuation

Vous souhaitez réaliser un exercice d’évacuation dans votre établissement ?
Sécurité Incendie Conseil, s’occupe de tout pour vous !

les avantages :

La garantie d’une démarche bien préparée, organisée et contrôlée, dispensée par de vrais professionnels.

les types d’exercices

  • Exercice d’évacuation de niveau 1
  • Exercice d’évacuation de niveau 2

méthodes pédagogiques

 

Evacuation

La formation à l’évacuation appelée également « Formation Guide file et Serre file » à pour but de faire acquérir à vos salariés les réflexes à adopter en cas de sinistre dans vos locaux.
Cette formation, d’une durée de 4heures est enseignée par des professionnels de la prévention des risques qui répondront parfaitement aux attentes et questions des stagiaires.
Une évaluation sous forme de QCM viendra conclure la formation.

Objectifs de la formation

  • Acquérir les principes de base de l’évacuation
  • Organiser l’évacuation de l’établissement
  • Se familiariser avec les circuits d’évacuation
  • Définir le rôle de chacun dans l’évacuation

Public concerné

  • Tout le personnel de l’établissement
  • Les responsables de l’établissement

Durée et effectif de la formation

  • 3 à 4 heures selon le nombre de stagiaire
  • 12 à 15 stagiaires par séance

Contenu de la formation

La formation d’évacuation et de mise en sécurité se décompose en deux parties :

Théorie (en salle)

  • Conduite à tenir en cas d’accident particulier
  • Etudes des consignes d’évacuation
  • Définition du point de rassemblement
  • Etude des risques de votre établissement
  • Définition des rôles de chacun dans l’évacuation (guide et serre-fil)
  • Elaboration du schéma d’évacuation

Pratique

  • Examen des lieux
  • Mise en évidence des chemins d’évacuation
  • Familiarisation avec les alarmes
  • Mise en condition d’évacuation
  • QCM d’évaluation
  • Remise d’un support pédagogique aux stagiaires

Contactez nous  pour déterminer avec vous les besoins correspondants à votre établissement, ainsi que pour obtenir plus de détails sur nos exercices d’évacuation.

Congre des sapeurs-pompiers de L’AIN

Prev Sécurité 62 sera présent au Congre des sapeurs-pompiers de L’AIN

#SDIS01
#UDSP01

#prevsecurite62

 

Prev Sécurité 62 sera présent au Congre des sapeurs-pompiers de L’AIN
Prev Sécurité 62 sera présent au Congre des sapeurs-pompiers de L’AIN

 

EXTINCTEUR Boulogne sur Mer

EXTINCTEUR Boulogne sur Mer

Un extincteur est un appareil de lutte contre incendie capable de projeter ou de répandre une substance appropriée — appelée « agent extincteur » — afin d’éteindre un début d’incendie. . Ces derniers se scindent en trois catégories : portatifs, mobiles et fixes.

Installation extincteur neuf

De fabrication Française

Design soigné, poignée de couleur permettant le repérage immédiat du produit extincteur (eau, poudre, CO2)

Pour l’implantation des extincteurs ou des systèmes de sécurité incendie. Un professionnel se rend à vôtre entreprise, magasin.. Pour évaluer vos besoins. Nous travaillons selon la réglementation A.P.S.A.D régies pas la CNPP.

Pourquoi?

Les extincteurs permettent de sauver des vies, des biens et les outils de travail. Trois quart des début d’incendie sont maitrisés grâce à leur utilisation. Ils permettent aussi de répondre aux différentes normes en vigueur

Comment?

En nous contactant, étude audit et devis gratuits. Je suis à votre à votre service pour vous accompagner dans votre démarche d’équipement. Le nombre d’extincteurs est déterminé en fonction de la surface des locaux à protéger, de leur catégorie et des risques particuliers.

Services

  • Etude de conformité
  • Audit des risques

Quel  extincteur choisir?

Je vous conseillerais et j établirais  un devis pour équiper vos locaux avec des extincteurs adaptés

extincteur

Pourquoi Prev Securite 62 Bruno Saudemont est membre adherent 2017 à AFNOR?

Pourquoi Prev Securite 62 Bruno Saudemont est membre adherent 2017 à AFNOR
C’ est deja pour soutenir l association et de contribuer au développement de normes Française ,européennes et internationales actuellement celle de la couverture anti feu .
C est aussi apprendre a utiliser des normes volontaires pour développer nos produits et services.
Et d assurer une veille active sur les normes .
C est aussi de donner a mes clients une confiance,qualité ,efficacité
L AFNOR c est 1800 membres,600 décideurs et L AFNOR fait parti une des 3 plus puissantes associations européennes de L’ISO et L’IEC et parmi les majors au plan mondial
C est nous les adherents qui définissent les positions stratégiques sur la normalisation Francaise ,europeenne et internationale
Voila la raison

pourquoi etre membre AFNOR

VOTEZ LA COUVERTURE ANTI FEU ET DE PROTECTION

votez la couverture anti feuL’idée
Développer « une couverture de protection pour les œuvres d’arts » anti-feu à haute résistance.

J’ai créé une couverture anti feu à haute résistance pour l’extinction des feux de voitures et des graisses à frites car 85% des couvertures dans le commerce brûlaient et représentaient un danger
J’ai décliné cette couverture en housse, pochette, couverture de protection pour les œuvres ne pouvant pas être déplacées en cas de sinistre
Elle est adaptable pour l’industrie en rideau pare étincelle, pare chaleur, rideau de compartimentage, stoppeur de fumée

Pourquoi ?
La couverture de protection pour les œuvres d’arts est une solution pour la mise en sécurité des œuvres en cas de sinistre.
Les musées ont l’obligation de mettre un plan de sauvegarde de leurs œuvres.
En collaboration avec les pompiers de St Omer, j’ai participé au plan de sauvegarde des œuvres d’un musée Audomarois, nous avons été confrontés à des problèmes d’évacuation de certaines œuvres ne pouvant pas être sauvées.
Elle répond à une réelle demande des Musées, c’est la solution la plus efficace et moins coûteuse
Nos clients actuels : Musée Sandelin, musée du Bourget, musée de l’Air, musée Chartreuse de Douai, Limagrain (entreprise)
Nos cibles : musées, l’industrie, services de secours, les restaurants, particuliers
Une étude de commercialisation en Belgique est en cours
Les Caractéristiques du produit
. Fibre d’aramide siliconée
. Poids <500 gr / m2
. Étanche, coupe-vent, coupe-feu
. Classification au feu: M0
. Résistant jusqu’à 850 degrés
. Électrostatique
Anti acide
. Pliable
Avantages :
Préserver la ressource en eau
– Rapidité d’extinction, économie d’eau
– Protéger l’environnement en évitant la propagation des polluants dans l’air et dans le sol.
-protection des biens, des êtres et de l’environnement
-stoppe les fumées
-protège de la propagation du feu
-facile à mettre en place
-système le moins coûteux
-pare chaleur
Et elle peut être utiliser comme
– Isolation des panneaux solaires en cas incendie de toiture
– Couverture de désincarcération : utile pour les pompiers, elle protège les victimes accidentées de la route

Fabrication
Sur-mesure dans un atelier en France après avoir fait des recherches sur la matière et des tests ont été effectué sur feux réels avec des professionnels.

L’aide de la fabrique Aviva me sera utile pour :
– la commercialisation de la couverture
– son packaging
– un nouveau local pour l’entreprise
– embaucher des collaborateurs spécialisés
– rechercher de nouvelles matières et optimisation du produit
– normaliser le produit NF et CE
– développer la distribution en France et l’étranger
– achat outillage spécifique

POUR VOTER CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT:

#Fabentrepreneurs

https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/17-493

 

pochette anti feu
MA DERNIÈRE CRÉATION,
POCHETTE ANTI FEU
résistance 1200°C ,point fusion 1330°C
imperméable a l eau ,anti acide
prototype validé
protection pour les documents,livres précieux etc

#Fabentrepreneurs

votez pour la couverture anti  feu
votez pour la couverture anti feu

voter mon projet

Je dépose mon  projet à LA FABRIQUE AVIVA catégorie Soutenir l emplois : dynamiser un bassin d’emploi ,développement de mon entreprise et de mes projets.
DÉBUT DES VOTES 14 MARS 10H

LE LIEN SUIVANT

https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/17-493

 

POURQUOI UN PLAN DE SAUVEGARDE DES ŒUVRES ?

POURQUOI UN PLAN DE SAUVEGARDE DES ŒUVRES
En France un incendie a lieu toutes les deux minutes.
Fort heureusement, bon nombre d’entre eux restent sans conséquences majeures. Mais d’autres événements peuvent aussi engendrer des dégâts plus ou moins importants (tempêtes, crues, tremblements de terre, fuites d’eau…) et parfois dramatiques.
Notre patrimoine n’est pas à l’abri de ces catastrophes. C’est pourquoi les responsables d’établissements doivent impérativement tenir une ligne de conduite sécuritaire pour la sauvegarde du public et du personnel d’une part, puis du patrimoine d’autre part.
Il est donc essentiel de réaliser un recensement et une analyse des risques pour ensuite mettre en place des mesures de prévention indispensables à la protection du patrimoine.
Enfin, pour limiter les dégâts ou la perte irrémédiable des biens culturels, chaque établissement doit préparer sa propre organisation interne applicable en cas d’évènement grave et anticiper la réalisation de la mise en place d’un plan de sauvegarde.

Les textes réglementaires

Les établissements (musées, monuments historiques, cathédrales, bibliothèques, archives…) avec pour vocation l’exposition d’œuvres ou la consultation d’ouvrages sont très souvent classés en établissements recevant du public (ERP). Certains espaces situés dans ces établissements peuvent être, quant à eux, soumis au code du travail.
La priorité dans un établissement recevant du public reste l’évacuation du public.

La particularité de nos établissements culturels, reste que la seconde priorité est la sauvegarde du patrimoine.

Le plan de sauvegarde des collections et des œuvres en cas de sinistre n’est pas imposé par le règlement de sécurité relatif aux établissements recevant du public, cependant il demeure parfaitement indispensable; en effet, cet outil sera une aide précieuse pour les services de secours et les responsables d’établissement, en cas de sinistre, tel qu’incendie, inondation, dégâts des eaux, etc.

Le plan « ORSEC » : extraits
(Ministère de l’intérieur et de l’aménagement du territoire)

Les évolutions de la société et des attentes de la population ont été prises en compte par la loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile. Cette loi et les décrets d’application n° 2005-1156 Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.), n° 2005-1157 plan ORSEC et n°2005-1158 Plan Particulier d’Intervention (P.P.I.) du 13 septembre 2005 réforment en profondeur la doctrine de planification des secours.

Le plan « ORSEC » (« Organisation de la Réponse de Sécurité Civile ») est conçu pour mobiliser et coordonner, sous l’autorité unique du préfet, les acteurs de la sécurité civile. L’article 1er du décret ORSEC précise : « chaque personne publique ou privée recensée dans le plan ORSEC … prépare sa propre organisation de gestion de l’événement »

Deux types d’organisation de réponse opérationnelle peuvent être distingués :
Celle à objectif interne et celle ayant comme vocation de répondre à des besoins externes.

Le premier type d’organisation vise à apporter une réponse qui permet aux établissements ou aux organismes de « s’auto-organiser » en cas d’événements les affectant afin :
d’améliorer le niveau de sécurité ou de prise en charge des usagers, occupants, voire
des biens situés sur le site concerné ;
de recourir de manière plus limitée à des moyens d’assistance externes en apportant
une première réponse structurée face à l’événement ;
de faciliter ensuite l’intervention des secours publics, notamment, par des procédures
D’accueil et d’accompagnement.

Le second type d’organisation concerne des acteurs ayant pour principale vocation de
Répondre à des besoins externes.
Ex : pour les S.D.I.S. : les plans d’établissements répertoriés (ETA.RE.)
Ex : pour les communes : les plans communaux de sauvegarde (P.C.S.)
Les relations partenariales établies doivent ensuite être pérennisées sur le long terme pour garantir l’implication, la mobilisation et le niveau d’appropriation des acteurs, et ainsi entretenir la dynamique créée. Cela passe principalement par des sollicitations régulières, par le biais d’entraînements et d’exercices les confrontant aux véritables difficultés de mise en situation.

Des actions de formation ou d’information sur la gestion des situations d’urgence doivent être organisées régulièrement pour l’ensemble des acteurs. Elles peuvent être envisagées notamment à l’issue des exercices ou de la diffusion des retours d’expérience. Dans une première étape, il s’agit d’établir le recensement de ces risques.

Le Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.)

L’objectif du PCS (Plan Communal de Sauvegarde) est de mettre en oeuvre une organisation prévue à l’avance au niveau communal (testée et améliorée régulièrement) en cas de survenance d’événements graves afin de sauvegarder des vies humaines, diminuer les dégâts et protéger l’environnement.
Si un risque majeur prédomine sur une commune, un P.C.S. particulier peut être élaboré. Il ne prendra en compte que l’organisation prévue pour faire face à ce risque prédominant.

Le Plan ETARE
(plans d’établissements répertoriés réalisés par les sapeurs (sapeurs—pompiers)

Un Etablissement Répertorié est un établissement jugé sensible par les services d’incendie et de secours, selon des critères de répertoriassions qui peuvent être variables pour chaque département.
Outre les plans permettant l’acheminement des moyens de secours sur les lieux, ces établissements répertoriés doivent faire l’objet de dispositions opérationnelles spécifiques qui seront contenues dans un document prévisionnel dénommé Plan ETA.RE. Ce sont de véritables outils d’aide à la décision qui serviront de base au raisonnement tactique des premiers intervenants.
Ils permettent d’identifier les risques et de prévoir les moyens et actions à mener en cas de sinistre, mais également de définir le rôle et les actions que devront mener le personnel de l’établissement avec ses moyens internes afin de préparer l’intervention des secours extérieurs.

Les établissements avec des biens culturels peuvent donc être répertoriés par les secours. Le plan de sauvegarde des œuvres sera donc adossé au plan ETA.RE si celui ci existe. Les chefs d’établissement ne doivent pas hésiter à prendre contact avec les sapeurs-pompiers qui après une visite de leur établissement prendront peut être la décision de le répertorier.

L’arrêté du 15 septembre 2006 : relatif à la protection contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public relevant du ministère chargé de la culture.

Cet arrêté s’applique aux musées nationaux, établissements publics (relevant du ministère chargé de la culture) mais également aux monuments historiques ouverts au public affectés au ministère chargé de la culture ne relevant pas des catégories précédentes, ainsi qu’aux centres d’archives nationales.
Cet arrêté précise les responsabilités (en général président ou directeur de l’établissement, architecte des bâtiments de France, etc.) en matière de sécurité des personnes et des biens pendant l’exploitation des locaux et rappelle certaines dispositions importantes du règlement de sécurité, notamment la définition en liaison avec les services compétents des mesures et actions de sauvegarde pour la protection du patrimoine.

Circulaire du 2 mai 2000 du ministre de la culture et de la communication (Direction de l’architecture et du patrimoine) avec pour objet : Plan de sauvegarde des biens culturels (mobiliers et oeuvres d’art) en cas de sinistre dans les monuments historiques.

Cette circulaire a pour référence l’article 4 de la convention de la Haye de 1954 qui recommande que des mesures préparatoires et d’urgence soient prises pour assurer la protection des biens culturels contre les risques d’incendie; les conclusions de la section française de l’ICOMOS (International Council on Monuments and Sites ) en 1998 mettaient en exergue la nécessité d’élaborer des plans particuliers d’intervention pour les monuments possédant des collections d’ oeuvres d’art. Cette circulaire se veut être davantage un guide afin de donner les règles et principes à observer pour l’élaboration d’un plan de sauvegarde des collections.

Note du 13 mai 2008 de la directrice des musées de France avec pour objet : Plan de sauvegarde des collections en cas de sinistre dans un musée de France

Cette note précise qu’il paraît indispensable que chaque musée réalise un plan de sauvegarde et que cet outil sera une aide précieuse pour les services de secours et les responsables des musées, en cas de sinistre, tel qu’incendie, inondation, dégâts des eaux, etc.
On y trouve les points importants pour la réalisation d’un plan de sauvegarde.

LE PLAN DE SAUVEGARDE

doit être

Une aide pour les intervenants
Un outil opérationnel
Efficace et fonctionnel (exercices, mises à jour régulière)
Préparer par l’établissement en collaboration avec les sapeurs-pompiers

Il faut établir un plan de sauvegarde

Quand la décision est prise par le chef d’établissement, une première réunion de l’ensemble des personnels (ou du moins d’un maximum d’agents) permettra d’expliquer la démarche, de sensibiliser les personnels sur l’importance de ce plan fédérant ainsi autour d’un projet et instaurant une réelle motivation. Toutes les idées sont bonnes à prendre et chacun peut participer même de façon modeste car tous les services doivent être impliqués (il faut penser également à sauver les archives, documents administratifs importants, etc.).
La démarche proposée ci-après est exhaustive et permet la réalisation d’un plan de sauvegarde cohérent et complet. Celui-ci est évolutif ; un premier document peut ainsi être réalisé afin de constituer une première aide pour les services de secours (comportant une priorisation des œuvres par exemple pour les actions de déplacement et / ou de protection en cas de sinistre.
Prev Securite 62

PLAN SAUVEGARDE DES OEUVRES

Votre partenaire sécurité !

Aller à la barre d’outils